SIECLE DE BD A SERBIE

A chaque festival en France, on me demande s’il y a du BD à Serbie. C’est tellement meconnu que la tradition de BD en Serbie est parmi les plus anciennes en Europe; que on a lu les aventures d’AGENT X9 d’Alex Raymond traduit chez nous à meme epoque quand ca sortirait de l’autre coté d’ocean; qu’on a eu periodique specialisé deja au debut des annees 1930 et que la creation d’aventures locales fleurissait à coté de materiel qui venait d’Etats Unis et puis la France, Italie et ailleurs… Que la vague des artistes russes fuyant la revolution d’Octobre a trouvé sa place sur les pages de nos magazines; que les generations suivantes ont gardé la flamme à travers la guerre et aussi le communisme, que de cette tradition viennent les auteurs Serbes contemporains qui figurent sur la marche francophone et que c’est plus qu’une siecle que BD existe ici à Serbie (si on compte aussi les debuts de la forme de dessin naratif qui est née vers la fin de dix-neuvieme et qui s’est develloppé à Serbie sous l’influence de magazins CHARIVARI de France, PUNCH d’Angleterre et FLIEGENDE BLATTER d’Allemagne).

. . .

Et c’est exactement comme ça que ZDRAVKO ZUPAN, grand dessinateur et histoirien de BD serbe, a intitulle son livre : SIECLE DE BD A SERBIE.

PICTOGRAMAX - 2017 - SIECLE DE BD A SERBIE - 001

Initiellement c’étaient les expositions annuelles dans le cadre de festival GRRR! qui se deroulait à Pančevo (oui, il y a des festivals de BD à Serbie aussi :-) ) Chaque edition de festival presentait une decade de BD à Serbie à travers l’expositions de materiel, explications et anegdotes de l’epoque… Une fois la masse critique s’est accumulée, Zdravko a systematisé le materiel en forme d’un bel livre sur l’histoire de BD a Serbie. Longtemps epuisé, on peut le retrouver parfois en occasion, comme j’ai promis (et reussi) de le faire pour un interessé apres une belle conversation sur le sujet dans le cadre de festival BD à Dieppe en octobre (il faut ajouter que la derniere partie de livre est une condensation de materiel, traduit en anglais pour donner la chance a quelques potentiels lecteurs etrangers) :-)

. . .

Avant de l’embaler pour l’envoyer, je profite de vous montrer quelques photos, mais aussi de vous souhaiter tous une belle nouvelle année et au moins quelques siecles additionelles de notre passion commune !

PICTOGRAMAX - 2017 - SIECLE DE BD A SERBIE - 002 PICTOGRAMAX - 2017 - SIECLE DE BD A SERBIE - 003 PICTOGRAMAX - 2017 - SIECLE DE BD A SERBIE - 004 PICTOGRAMAX - 2017 - SIECLE DE BD A SERBIE - 005 PICTOGRAMAX - 2017 - SIECLE DE BD A SERBIE - 006 PICTOGRAMAX - 2017 - SIECLE DE BD A SERBIE - 007 PICTOGRAMAX - 2017 - SIECLE DE BD A SERBIE - 008

 

Views 34
Likes 0
Read More

H2SO4

L’editeur vient de nous informer, Didier Swysen et moi, de remarque laissé sur le site Glenat autour l’erreur nous avons fait :

” A l’attention de ALCANTE et JOVANOVIC
Aprés avoir lu le 3eme album de ARS MAGNA, j’ai remarqué une inexactitude page 27. Sur l’étiquettes de la bouteille qui contient de l’acide sulfurique, il est marqué H2SO4. A cette époque, la nouvelle façon d’écrire la formule des produits chimiques n’avait pas encore eu lieu. Je me souviens que lorsque j’étais étudiant dans les années 60, on disait :SO4H2 ,CLH ,SO4Na2 etc … A part cela, trés belle histoire je me propose de refaire le parcours lors d’une visite à Bruxelles. “

Desolé donc pour l’inexactitude involontaire ! Ca fait plaisir de savoir que ARS MAGNA continue d’avoir les lecteurs attentifs :-)

PICTOGRAMAX - 2014 - ARS MAGNA 03 - H2SO4 GAFFE

 

Views 66
Likes 0
Read More

KORDEYANA 2017

Otvaranje izložbe Jane Adamović i Igora Kordeja u Francuskom Institutu u Beogradu.

Vernissage d’exposition de Yana Adamovic et Igor Kordey à l’Institut Français à Belgrade.

. . .

Views 52
Likes 0
Read More

BASSILLAC 2017

Beaucoup de dedicaces à Bassillac, j’ai pas eu du temps pour filmer tout ce que j’ai voulu, nottement Matteo Alemanno et ses superbes dessins, mais voici quand-meme quelques extraits de belle atmosphere qui regnait… Merci à tout le monde pour hospitalité, convivialité et bons souvenirs de Perigord, y compris tres genereuse grand-prix de publique. Bisous !

Views 51
Likes 0
Read More