Pendant les annees de guerre et sanctions j’etais force de jongler plusieurs boulots, dessinant mes BDs apres toutes autres obligations. Toujours essayant de trouver un engagement, j’ai commence un BD pornographique quand j’ai vu quelques livres italiennes petit-format chez l’editeur de STRIPTIZ. Oui, pour quelques mois j’ai travaille meme comme graphiste pour un magazine porno, mais c’est encore une autre histoire:-)

PICTOGRAMAX - AROMA MORTIS 01 - 03

C’est devenu evident plutot vite que je ne suis pas vraiment fait pour ce job, car les ambiances etranges et gallerie de personnages aussi bizares ont immediatement pris la place de “gymnastique” necessaire pour le genre.

PICTOGRAMAX - AROMA MORTIS 01 - 06

J’ai montre quatre pages premieres a DARKO MACAN. “C’est sympa, mais ca marche trop lent, tu perds trop de temps avec details peu importants” il a dit. Comme toujours en analysant mes ecritures, il etait correct. Mais avec mon “Si tu es si sage, fais le mieux toi-meme” il a devenu le scenariste d’encore un de mes projets:-) On a fait une episode et demie avant que j’ai du faire je ne me souviens pas quoi exactement.

PICTOGRAMAX - AROMA MORTIS 01 - 07

En mi temps, je suis alle courir dans le parc un fois. Le soileil brulait au depart, mais soudainement le ciel a tourne, avec sombre nuages annoncant l’orage. Cette sentiment de transformation et menace imminente m’a inspire d’ecrire une autre episode avec un couple royal partant pour HELIOSTAN, la destination touristique de reve. Mais ce que a du etre la voyage ideale pour le roi ABBIO-BOA s’est transforme en experience troublante apres la rencontre avec enigmathique BAZILISSA. Ou quelque chose comme ca, je dois relire ce scenario que j’ai ecris il y a plus de huit ans:-)

PICTOGRAMAX - AROMA MORTIS 02 - 02

PICTOGRAMAX - AROMA MORTIS 02 - 04